Archives de Catégorie: S’arracher les cheveux – féminisme

Lecture du Manifeste xénoféministe, du collectif Laboria Cuboniks

Je suis tombée sur ce livre un peu par hasard à la Fnac : si je connaissais le xénoféminisme de nom, je ne savais pas qu’il existait un manifeste de ce courant et encore moins qu’il avait récemment été publié en version papier aux éditions Entremonde. Comme le titre l’indique, il ne s’agit pas d’une …

Lire la suite

Lecture de Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes, de Gloria Steinem

Comme beaucoup de féministes françaises, j’ai découvert Gloria Steinem par Mona Chollet. J’ai donc lu avec beaucoup d’intérêt la traduction récente de ses textes en français, une compilation d’articles, forcément hétéroclites. L’autrice se justifie d’ailleurs de ce format dans un chapitre introductif, dans la première partie « les leçons de l’expérience » : elle y décrit sa …

Lire la suite

Lecture de Coïts, d’Andrea Dworkin

D’Andrea Dworkin, je ne connais que la caricature de son propos : tout rapport (hétéro)sexuel est un viol. J’ai d’ailleurs découvert à l’occasion de la lecture de cet essai (et la rédaction de cet article) qu’elle n’a jamais dit ou écrit cela : elle dénonce l’omniprésence dans les imaginaires et dans les pratiques du rapport …

Lire la suite

Lecture de Sexe, race et pratique du pouvoir – l’idée de Nature, de Colette Guillaumin

La réédition de cet ouvrage classique du féminisme matérialiste par les éditions iXe m’a donnée l’occasion de lire cet ouvrage de Colette Guillaumin sur la plage (enfin, l’équivalent urbain du ou de la doctorant.e, à savoir mon salon). Réunissant des textes publiés entre 1977 et 1993, ce livre montre comment « la Nature » est utilisée pour …

Lire la suite

Lecture de the beauty myth, de Naomi Wolf

Je me suis lancée depuis peu dans une entreprise stupide quand on est thésard.e ; j’ai décidé de lire à peu près tous les ouvrages indispensables à une culture féministe élémentaire. C’est comme ça que j’ai lu the beauty myth, chaleureusement recommandé par Mona Chollet, l’autrice de Beauté fatale. Publié en 1990 aux Etats-Unis, le …

Lire la suite

L’allongement du congé paternité pour sauver le monde ?

Source image : France Culture Dans cet article, je ne parlerai que des couples hétérosexuels qui ont eu un ou des enfants suite à une grossesse de la mère. La fête des pères a été l’occasion de remettre sur le tapis la question de l’allongement du congé paternité. L’idée semble plutôt populaire : le magazine Marie …

Lire la suite

La comptabilité affective

J’ai commencé mon travail sur la répartition des tâches domestiques dans les couples hétérosexuels où l’homme est au foyer avec la conviction que les relations amoureuses (ou même à caractère affectif) sont traversées par des rapports de pouvoir, qui fait pencher la balance en faveur de l’un ou de l’autre[1]. La notion de « ressources », théorisée …

Lire la suite

Lecture de Chez soi, de Mona Chollet

J’avais écrit à propos de Des bibliothèques pleines de fantômes que j’avais eu le sentiment de rencontrer par ce biais une âme amie. Comble de la chance, j’en ai rencontré une deuxième cette année. Je connaissais déjà Mona Chollet par son ouvrage Beauté fatale, un essai édifiant sur la façon dont les injonctions à la …

Lire la suite

Lecture de « Homme-femme : la part de la sexualité », de Marie-Laure Déroff

Pourquoi lui faire une place dans votre bibliothèque : parce que c’est toujours intéressant de lire la sociologie d’une norme Le livre manquant : on aimerait le lire en parallèle d’un livre qui rend compte des différents discours sur la naturalité de l’hétérosexualité à prendre pour : un week-end rapport nombre de pages/contenu : *** ce qu’il faut lire …

Lire la suite

Lecture de « la matrice de la race », d’Elsa Dorlin

Pourquoi lui faire une place dans votre bibliothèque : c’est un ouvrage brillant et qui donne à penser Le livre manquant : on aimerait le lire en parallèle d’un livre qui traite des maladies prêtées aux femmes dans la médecine contemporaine à prendre pour : les vacances rapport nombre de pages/contenu : **** ce qu’il faut lire juste après : …

Lire la suite